Passion pêche compétition
Bienvenu sur le forum

Venez nous rejoindre en vous inscrivant

Et n'oubliez pas de passer par la rubrique Présentation

Pour les membres connectez vous simplement


Passion pêche compétition
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion

Forum

La pêche de compétition de la Creuse

Regroupe des passionnés de pêche, et vit par les présences de ses pécheurs inscrits et de ses visiteurs.

C'est grâce à eux, à leurs reportages et au partage de leur passion qu'il s'enrichit continuellement en informations, en articles, en commentaires.

Toutes les techniques de pêche sont abordées, de la pêche en eau douce à la canne, à l'anglaise, à la bolognaise ou encore au feeder toutes sont dignes d'intérét beaucoups prennent plaisir pour le partage et distillent des conseils à ceux qui se posent des questions.

Nous ne répondons pas à la passion d'un seul homme mais à celle des passionnés qui sont inscrits sur notre forum mais souvent aussi à une équipe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Absence de Michel
Jeu 16 Fév - 22:58 par ch'guss

» Avis aux pecqueux
Sam 4 Fév - 2:50 par michel

» Juste pour rire
Jeu 2 Fév - 18:45 par ch'guss

» Les partenaires
Jeu 2 Fév - 11:04 par ch'guss

» Présentation Joel
Lun 30 Jan - 18:11 par ch'guss

» Bonjour Alex du mag "Bellac Pêche Passion"
Jeu 26 Jan - 12:38 par Patrick GOLANO

» Bonjour à tous
Sam 21 Jan - 19:39 par michel

» il fait froid
Mer 18 Jan - 9:43 par michel

» voyez regardez que du plaisir
Sam 14 Jan - 10:03 par michel

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

ch'guss

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 30 le Lun 8 Sep - 4:09
Compteur
Géoglobe


compteur site web
Notre forum et sa région

.Le Triangle d'Or

l

C’est le rail qui a permis la découverte de l’or. En 1896, les travaux de construction de la gare de Budelière-Chambon mettent à jour des filons de quartz aurifère. Une personne compétente, M. Théodore Lassalle, le signale à la préfecture. D’autres filons sont ensuite découverts au Châtelet. Une analyse indique qu’ils contiennent 11g d’or à la tonne, mais Théodore Lassalle ne peut obtenir l’autorisation d’exploiter.
.
.
En 1902, un Bourguignon spécialiste des recherches et de l'exploitation gisements miniers, Hippolyte Marlot, s'intéresse à ces découvertes, prospecte la région et détecte d'autres filons dont les analyses indiquent que la quantité d'or peut atteindre 75g par tonne. Il s'assure le concours d'un groupe financier (dont fait partie Pierre Curie), et les travaux commencent en 1905, avant l'obtention de la concession. C'est Victor Lassalle, le fils de Théodore, qui dirige les travaux. En 1907, la SOCIETE ANONYME DES MINES D'OR DU CHÂTELET est constituée. D'un capital de six millions de francs, divisé en 12 000 actions de 500 francs, elle a son siège social rue Vignon à Paris. La concession est ensuite accordée pour une superficie de 782 hectares. Le capital sera augmenté à plusieurs reprises. Le gisement Il est constitué d'une série de filons plus ou moins enchevêtrés, constitués de quartz et granulites aurifères, enchâssés dans le granit Ces filons, d'une épaisseur moyenne d'un mètre (mais pouvant atteindre 9m), descendent en oblique entre les niveaux 336 et 60, altitudes par rapport au niveau de la mer. Ils ont été délimités depuis le début de l'exploitation sur une surface de 1600m de long et 500m de large. Ils sont situés à l'est de la Tardes et quelques uns débordent à l'ouest.
.
.
L'extraction Elle se fait tout d'abord par trois puits : le puits de la gare ou puits Hippolyte[1] (du nom du découvreur). Foncé dès 1905, il n'est utilisé que jusqu'en 1913 : il est alors relié au puits du Percepteur. le puits de la Montenelle, fondé en 1913 sur le filon Maurice, puis relié à l'usine. Abandonné en 1932. le puits du Châtelet, ou puits du Percepteur, ainsi nommé parce que les premiers travaux furent inaugurés en 1906 par le percepteur de Chambon (un fonctionnaire honoré !). D'une profondeur maximum de 263m, il comprend neuf étages aménagés auxquels aboutissent les galeries tracées dans les filons et les travers-bancs, galeries recoupant les filons et les zones intermédiaires.
.
.
Plusieurs cages actionnées par un treuil montent le minerai à la surface et descendent les ouvriers[2]. Les conditions de descente sont draconiennes : trois ouvriers par benne, assis; défense de passer la tête, les bras et les jambes hors de la cage, même à l'arrêt; vérification par un encageur de toutes les conditions de sécurité; le tout sous la surveillance d'un chef de poste.
.
.
Voilà en quelques mots Pourquoi le "triangle d'or
Meilleurs posteurs
michel
 
ptit dave
 
ch'guss
 
Patrick GOLANO
 
Miver
 
Latoile87
 
francois
 
ardeas
 
villars03
 
RETRAITE23
 
Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     
CalendrierCalendrier
Ceux qui commencent le plus de sujets
michel
 
ch'guss
 
ptit dave
 
Patrick GOLANO
 
villars03
 
mapoum
 
Latoile87
 
ardeas
 
Yoyo59310
 
clonk team
 
Statistiques
Nous avons 63 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est alexbellac

Nos membres ont posté un total de 895 messages dans 357 sujets
Partenaires

POUR LIRE CLIQUEZ SUR LE LOGO

Le blog de DANIEL